Plantes d’ici et d’ailleurs : les recettes découvertes de novembre-décembre 2017

 

Potage parfait de la saison froide :

réconfort et prébiotique

 

Préchauffer le four à 200°C et couper grossièrement en cubes :

3 petits poireaux

1 oignon moyen

1 grosse courge butternut d’un kilo

1-2 belles pommes sucrées

 

Placer les cubes sur une plaque de four avec 5 gousses d’ail épluchées laissées entières, et saupoudrer le tout d’huile d’olivesel et poivre. Mettre au four jusqu’à ce que tout soit tendre et légèrement rôtie (entre 25-35 minutes selon votre four).

Puis, transférer le contenu de la plaque dans un mixeur avec une c. à thé de cumin, une ½ c. à thé de cardamome et de badiane et 5-6 tasses de bouillon de légumes (environ 1 litre et demi). Ça fait faire le potage en plusieurs fois souvent parce que ça ne rentre pas tout d’un coup dans le mixeur. Transvider à fur et à mesure le potage bien lisse dans une grande casserole et à la fin ajouter la cuillère à thé (ou un petit peu plus) de vinaigre de cidre de pommes bio. Goûter et réajuster les assaisonnements.

Déguster avec des ptits croutons à l’ail maison mmmh!

 

**

La courge butternut est une bombe de vitamine A (comme tous ses amis légumes d’une couleur orangée intense), vitamine C, une source de manganèse et de potassium.

Le vinaigre de cidre de pommes c’est quoi et pourquoi? Il s’agit de cidre de pommes fermenté, or rempli de bactéries et de levures qui vous veulent du bien : soignent les problèmes intestinaux et de digestion. Il faut préférablement acheter son vinaigre de cidre de pommes bio et non pasteurisé 😉 en toute logique.

De plus : mettre de ce type de vinaigre dans un potage comme celui-ci ajoute un tout petit peu d’acidité, ce qui a pour avantage d’intensifier les autres saveurs :*)

Magie et chimie de la cuisine!

 

Jus vitaminé du début de la saison froide

 

À l’extracteur :

6 grosses belles carottes

1 citron vert

1 grosse grappe de raisins blancs

un morceau de gingembre

La carotte, pour sa précieuse vitamine A, K, C et B6, jumelée avec le raisin blanc pour le manganèse, le cuivre, vous assure de préparer votre corps et votre peau à l’hiver en lui fournissant une bonne quantité de vitamines et minéraux. Ce n’est pas à sous-estimer!

Jus sensationnel (mon préféré de l’année!)

 

À l’extracteur, pour une 3-4 verres:

-2 grosses patates douces crues (si! si!)

-4-5 poires

-une belle racine fraîche de curcuma d’environ 5 cm

-un bon morceau de gingembre frais

 

Ajouter au délicieux mélange de l’huile essentielle de cannelle en cristaux pour la cuisine ou simplement de la cannelle en poudre. Et quelques tours de moulin à poivre noir (pour l’absorption de la curcumine). Mélanger. Déguster tout de suite!

Saviez-vous que : ce qu’on appelle la patate douce n’est en réalité pas une vraie patate (pas la même famille de plante) mais plutôt une sorte de cousine de la carotte. C’est à dire qu’elle ne contient pas du tout que de l’amidon comme la pomme de terre, mais qu’un tout petit peu, ce qui fait notamment qu’elle est très digeste crue (râpée en salade comme la carotte, en fine tranche dans une salade ou en jus) et que donc d’un point de vue micro-nutritionnel la patate douce est en faite….une carotte ++. Super antioxydante, source de potassium, de magnésium, de calcium, de protéines…

La cannelle est précieuse : antifongique pour les intestins, elle nous défend contre les bactéries et champignons néfastes. Elle se marie superbement avec la patate douce, qui est sucrée, la poire et le curcuma.

 

Potage réconfortant de l’hiver #2

 

Pour environ 6 personnes :

Faire revenir dans une grande casserole avec de l’huile d’olive : ½ kilo de carottes en rondelles et 2 gros oignons hachés. Remuer une dizaine de minutes. Puis ajouter le jus et le zeste de 2 oranges, ¾ de litre de bouillon de légumes, 2 c. à table de coriandre fraîche, sel et poivre. Amener le tout à ébullition, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant une quarantaine de minutes.

Puis, laisser un peu refroidir et verser dans un mixeur pour réduire en purée. Remettre le mélange lisse dans la grande casserole et y ajouter 400ml de lait de coco avant de servir.

Voilà un bol chaud de vitamines, de bon gras et de douceur. J’ajoute toujours de belles feuilles de coriandre fraîche sur le dessus au moment de manger.

 

Super cake citron, verveine et ortie piquante (végan & sans gluten)

 

Pour un cake il vous faut :

– 1 tasse et demi de farine sans gluten (j’avais utilisé riz/patate et un peu de petit épeautre, qui contient assez peu de gluten)

-2 citrons

-un peu moins d’une demi tasse d’huile d’olive

-des graines de pavot

-des feuilles d’ortie piquante séchées (Herbier de France, à Biocoop)

-de la verveine séchée (de ma terrasse! Mais se trouve aussi chez Herbier de France)

-50 ml de lait de riz (ou autre lait végétal de votre goût)

-3/4 de tasse de yaourt de soja

-2 c. à table de compote de pommes

-du miel, sirop d’érable ou d’agave

 

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à lever, les graines de pavot, un peu de sel. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger le zeste d’un citron et le jus de 2 citrons env., le sirop d’érable ou miel, l’huile d’olive, les feuilles d’ortie piquante en miette, la compote de pommes et le yaourt de soja.

Faire infuser le lait avec la verveine en feuille dans une casserole, environ 10 minutes à feu doux. Filter et ajouter le lait au mélange de citron. Bien mélanger et y incorporer le bol avec la farine. Bien mélanger pour avoir une consistance homogène et éventuellement réajuster les ingrédients au goût. (plus de miel, plus de zeste etc.)

Verser le mélange dans un moule à cake ou petit pain, puis enfourner pendant 45 minutes, ou jusqu’à ce que le centre soit bien cuit.

 

La graine de pavot est agréable au goût et sous la dent et on oublie de l’utiliser à la maison dans nos recettes je trouve. Si petite soit-elle, j’aime bien en mettre pour la peine : elle est une source de manganèse, de zinc et de beaucoup d’autres minéraux, et même d’oméga-3, 6 et 9.

L’ortie n’ajoute rien en goût ni saveur à la recette ;), mais fait de ce cake une source de fer végétal, chlorophylle et ajoute des minéraux.

 

Punch de Noël à la québécoise

 

Mélanger dans le mixeur :

Environ 250ml de jus de clémentines à l’extracteur (ou mettre directement les quartier et filter à posteriori)

Env. 250ml de jus de canneberges (« cranberries ») bio du Québec qu’on trouve à la Biocoop

Env. 500ml d’eau gazeuse de source d’Ardèche

Sucrer à votre goût avec du sirop d’érable, du miel ou sucre de canne

Éventuellement l’alcool de votre choix 🙂

Servir très frais avec des baies glacées dedans!

 

Gourmandises spéciales du dernier cours de l’année 2017

 

Fromage végétal de cajou aux graines de coriandre et anis

 

Faire tremper 1 tasse de noix de cajou dans de l’eau pour minimum 1h.

(ça c’est pour un petit fromage, mais vous avez vu comment ça se mange sans fin, je vous conseille de doubler la recette, ce que j’avais fait pour le cours)

Les égoutter et bien les rincer.

Les mettre au robot culinaire ou mixeur avec :

-2 cuillères à soupe de levure maltée alimentaire

-2 cuillères à soupe de jus de citron

-2 cuillères à soupe d’eau

-1 cuillère à thé de vinaigre de cidre de pomme bio

-une gousse d’ail ou de l’aillet

-1 cuillère à thé de sel, et poivre au goût

-(et mon secret, j’ai même ajouté 2 voir 3 cuillères à soupe de crème de noix de coco! pour la couleur et la texture)

La préparation doit être lisse et crémeuse. On la transfère ensuite dans un coton à fromage et on le serre bien. On le dépose dans un petit plat rond qui le coince (comme pour le mouler en petit Boursin).

On le laisse au frigo toute la nuit. Et le lendemain au moment de le servir, on le place au congélateur 15 minutes avant de le démouler.

Quand on le déballe et le place dans une assiette, on le saupoudre d’herbes séchées, de paprika… J’avais mis de l’ail des ours et du paprika pour la séance spéciale de mercredi soir. Le goût légèrement acidulé, salé, gras, parfumé, était bien celui d’un fromage végétal réussi.

Vous pouvez carrément jouer sur les saveurs de votre création : basilic frais, 5 poivres, cèpes…

 

Propriétés : la noix de cajou est l’un des meilleurs oléagineux qui soit (source de bons lipides) et hautement nutritive car les protéines, vitamines et minéraux qu’elle nous donne sont facilement assimilable par l’organisme. J

Elle vous donne : magnésium, cuivre, phosphore, fer, zinc, manganèse, sélénium, vitamines B1, B2, B6, acide pantothénique, vitamine E, vitamine K, folate…j’en passe!

 

Gâteau de patates douces aux épices

 

J’avais mis:

150 g de poudre d’amande

50 g de farine de riz demi-complet

1 cuillère à café de poudre à lever

1 cuillère à café de cannelle

½ cuillère à café de gingembre moulu

200g de patates douces râpées

3 œufs

150 g de sucre de canne roux en poudre ou de miel

40 g environ de noix de toutes sortes et raisins secs caramélisées à la cannelle et au gingembre (hop pti coup à la poêle dans du miel et épices)

 

Préchauffer le four à 180 degrés. Huiler votre moule.

Bien mélanger les ingrédients secs ensemble. Raper les patates douces sans les éplucher (bien lavées) au robot et mélanger avec les œufs et le sucre.

Puis mélanger les ingrédients secs avec les ingrédients humides et en faire un mélange homogène. Ajouter enfin les noix et raisins caramélisés. Mettre dans le moule et cuire 35 minutes!

 

Bissap maison chaud et épicé

 

Pour une grande casserole (se conserve ensuite très bien une dizaine de jours au frigo, réparti en plusieurs bouteilles de jus prêt à boire) :

Faire une décoction des fleurs d’hibiscus pendant 25 minutes (faire bouillir les fleurs) :

2 litres d’eau filtrée

3 bonnes poignées de fleurs séchées d’hibiscus

 

Après 25 minutes, éteindre le feu et ajouter à la décoction:

2 cuillères à café (ou plus) de menthe séchée ou fraîche

5 gros morceaux de gingembre frais

2 cuillères à soupe (ou plus au goût) de sirop d’érable (ou miel, sucre roux…)

Touiller.

 

Laisser refroidir complètement et filtrer.

 

Propriétés :

Excellente source de vitamine C, antibactérien, antiseptique urinaire et diurétique, soulage les douleurs menstruelles (boire plusieurs verres par jour), fait baisser l’hypertension, réduit le cholestérol, fluidifie le sang.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s